Besoin d'informations ou d'aide ?​

Profitez de nos aides au financement pour votre monte-escalier

Un monte-escalier peut être un excellent investissement, surtout si ce type d’installation répond parfaitement à vos besoins et vous permet de retrouver votre mobilité. Toutefois, installer un monte-escalier a un certain coût, et il serait dommage de ne pas pouvoir être en mesure de profiter des bénéfices d’un tel produit. De ce fait, notre entreprise Accédons fait en sorte de vous conseiller afin que vous puissiez trouver les aides adéquates pour le bon financement de votre projet.

Nous sommes à votre disposition partout en France ! N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de renseignements.

Un monte-escalier éligible au crédit d’impôt

Les monte-escaliers, sans distinction de modèle, bénéficient de 25 % de crédit d’impôt. Dans le cas où vous ne payez pas d’impôts, le crédit d'impôt diminue directement le montant de votre impôt sur le revenu, cet avantage fiscal va en effet en soustraction directe de l'impôt dû. Contrairement à la réduction d'impôt, il peut vous être remboursé si son montant est supérieur à l'impôt même, la partie excédante donnant lieu à restitution au contribuable. Si vous êtes non imposable, la totalité du crédit d'impôt vous sera remboursé.
Pour bénéficier du crédit d’impôt, vous devez répondre à certains critères, notamment celui d’habiter en France et d’être résident principal de votre logement. Il existe des plafonds de dépenses, à hauteur de 5 000 € pour une personne seule, soit 1 250 € de crédit d'impôt, et de 10 000 € pour un couple, soit 2 500 € de crédit d'impôt.
Il vous est possible d’effectuer votre déclaration en ligne ou de faire une déclaration papier. Nous pouvons vous accompagner pour monter votre dossier si vous le souhaitez.

Plafond et calcul du crédit d’impôt pour l'achat d'un monte-escalier

Le crédit d'impôt diminue directement le montant de votre impôt sur le revenu, cet avantage fiscal va en effet en soustraction directe de l'impôt due. Contrairement à la réduction d'impôt, il peut vous être remboursé si son montant est supérieur à l'impôt même, la partie excédante donnant lieu à restitution au contribuable. Si vous êtes non imposable, la totalité du crédit d'impôt vous sera remboursé.

Les dépenses prises en compte pour le calcul du crédit d'impôt sont plafonnées :

Pour l'installation d'équipements pour les personnes âgées ou handicapées :

À la hauteur de 5 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée ou 10 000 € pour un couple ou les partenaires liés par un pacte civil de solidarité, soumis à une imposition commune

+ 400 € par personne à charge.

La majoration de 400 euros est divisée par deux lorsqu'il s'agit d'un enfant réputé à charge égale de l'un et l'autre de ses parents.

La majoration applicable est déterminée en tenant compte de la situation de famille du contribuable et des personnes fiscalement à

la charge du contribuable au titre de la période d'imposition au cours de laquelle la dépense a été réalisée.

Le plafond est calculé par période de 5 années consécutives. à compter de 2015, il y a trois périodes d’appréciation du plafond global pluriannuel, soit :

- pour les dépenses payées en 2015 : du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2015 ;

- pour les dépenses payées en 2016 : du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2016 ;

- pour les dépenses payées en 2017 : du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2017.

Pour l'appréciation de ce plafond global pluriannuel, les dépenses prises en compte au titre des années antérieures à l'année 2015 comprenaient aussi bien des dépenses d'équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées que des dépenses réalisées au titre des travaux prescrits dans le cadre de plans de prévention des risques technologiques et, le cas échéant, de diagnostics préalables à ces travaux.

Le plafond des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt mentionné à l’article 200 quater A du CGI s’apprécie indépendamment de celui prévu pour les dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt pour la transition énergétique mentionné à l’article 200 quater du CGI.

Voir : IR - Crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur de l'aide aux personnes - Détermination du montant du crédit d'impôt  http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3860-PGP relatif aux dépenses d'équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées. 

Bénéficiez d’autres aides au financement

Il vous est également possible d’effectuer une demande de subventions soumises aux conditions de revenus et de ressources.
Vous pouvez ainsi vous adresser à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), ou à l’association SOLIHA qui s’adresse aux personnes à mobilité réduite et/ou âgées.

L'aide de l'Anah est également possible avec le dispositif Habiter facile. • Si vous vous situez dans la catégorie "ressources très modestes" : 50 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter facile est de 10 000 € maximum. • Si vous vous situez dans la catégorie "ressources modestes" : 35 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter facile est de 7 000 € maximum. Ces organismes se chargent de récolter toutes les informations relatives à votre situation pour vous proposer le maximum d’aides possibles, notamment en termes de subventions. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus d’informations au sujet de l’aide au financement de vos monte-escaliers.

AIDES FISCALES

En vous équipant d'un monte-escalier, vous bénéficiez d'un crédit d'impôt en fonction de la loi de finances en cours ainsi que d'une TVA à taux réduit. Notre conseiller vous donnera toutes ces informations gratuitement lors de l'étude de votre projet à votre domicile.

Besoin d’un renseignement ?

Appelez-nous

Prix d'un appel local

SARL Accédons

3 boulevard du Massacre
44800 Saint-Herblain
Tél. 0 806 110 254
Mail : contact@accedons.fr

N° SIRET : 82191767100181
Capital 80 000 €
N° d’assurance : n°161.622.699